TOP > Qu’est-ce que « Hana Matsuri » ?

Qu’est-ce que « Hana Matsuri » ?

Hana Matsuri se tient sur « Maido », le sol de terre battue de trois mètres
carrés qui a un pilier aux quatre coins. On fait bouiller de l’eau dans une grande marmite au centre, on suspend le Yubuta au plafond et « Zazechi », les découpages aux quatre coins. Ici, on exécute frénétiquement les danses comme Haraikiyome (la purification), Jigatame-no-mai, Ichi-no-mai, Mitsu-mai, Yotsu-mai et Yubayashi (la purification de l’eau chaude) toute la nuit.

Les enfants dansent « Hana-no-mai » (la danse des fleurs » en pleine nuit.
Ils dansent Hanagasa (le chapeau des fleurs) décorés de papiers aux 5 couleurs sur la tête, de clochettes, d’éventails, de plateaux et portant des seaux. Ils entraînent pour le« Mainarai » pendant une semaine. Entraînent

« Yamami Oni », »Sakaki Oni » et « Asa Oni » (Oni : ogre) apparaissent dans Hana Matsuri. Ils portent un grand masque d’ogre, un costume rouge et des Waraji (sandales japonaises faites de corde de paille de riz), avec une hache à la main. Ils dansent avec leur suite et apaisent les esprits malins d’un pas assuré. Les spectateurs crient « Danses, Téehohé, Téhohé », s’unissent aux dieux et danseurs, et la fête bat son plein. Les natifs des villages qui habitent dans les grandes villes assistent aussi avec plaisir et retournent dans leur pays natal le jour même. Maido se remplit des hommes et femmes de tous âges et l’effervescence continue toute la nuit.


Hana Matsuri est un soutien moral pour les habitants

Le mot « Hana Matsuri » évoque la fête et la saison des fleurs, mais celle-ci consiste en une dizaine de « Mai » (danses). Grâce à « Hana », même s’ils travaillent ailleurs, ils retournent le jour même. Parce qu’ils veulent danser Yuhayashi, ils font des exercices même s’ils travaillent le lendemain.



Les points d’intérêt de Hama Matsuri

Les fêtes ont lieu de la mi-novembre à début mars dans les 11 endroits du village de Toyoné (Futto, Shimoawashiro, Fukawa, Misono, Kobayashi, Higashisonome, Tsuki, Ashikome, Kouchi, Nakashitara, Nakanzeki). « Toei Festival (la fête de Toei) » a lieu le 3 novembre (la fête de la culture) pour qu’on présente les points d’intérêt de Hana Matsuri.

  • Les instruments de culte
  • L’ordre de Hana Matsuri
  • Références