TOP > Renseignements

Renseignements

L’établissement rénové, qui garde l’aspect de l’école Misono d’autrefois, se compose de la salle d’exposition, la salle de documentation et de « Hanayado » (lieu rituel) qui reproduit « Maido » (Scène de Hana Matsuri) où l’on consacre la fête aux dieux. « Hana Matsuri » de toutes les 15 régions d’Okumikawa est représentée écran géant.


1F
La décoration et la vidéothèque

« Maido », la scène de Hana Matsuri, se trouve au fond. Autrefois, la fête se donnait dans une maison privée ; on a reproduit ainsi une maison ancienne. La scène est entourée de grands Sakakis (arbres sacrés), les drapeaux du Nittenshi (dieu du Soleil) et Gattenshi (déesse de la Lune), les bannières Yatsuhashi (une échelle de papier blanc) de tous côtés. On découvre le plafond de « Yubuta(blanc) » (le couvercle de marmite qui se situe au centre du Maido), de « Byakké (grand) »(le dais grand qui se situe à côté de Yubuta), « Kamimichi(5 directions , 5 couleurs) »(les chemins des dieux) et « Soebana (12 signes du zodiaque de l’astrologie chinoise pour faire le vœu)»(les fleurs). Ils sont suspendus au plafond pendant la fête (20 heures) et les danses pour les dieux ainsi que les prières s’effectuent en-dessous. Vous pouvez voir toutes les décorations qui se trouvaient le jour même de la fête. En particulier, « Bonten/Boden » qui décore le pilier est fait de papier et on dit qu’il n’y a plus de personne qui puisse le fabriquer. Les costumes de danse sont accrochés aux murs. Ils sont transmis depuis longtemps et certains sont les mêmes que ceux du musée de théâtre de l’université de Waseda. On expose les herbes coupées et les accessoires pour les rites ou les danses, ainsi que les importants Hei (Tenjinhei/Goshintai/Arakamihei (les papiers ou les tissus consacrés aux dieux).

Le plafond “Yubuta” “Byakke”“Kamimichi” “Soebana”
Sakaki (les arbres sacrés) et les décorations suspendues aux quatre coins
Les drapeaux du Nittenshi (dieu du Soleil) et Gattenshi (déesse de la Lune) et les bannières
Yatsuhashi (une échelle de papier blanc)


Les Documentaires

Vous pouvez regarder Hana Matsuri de toutes les 18 régions sur écran large. Par exemple, il faut environ 18 heures pour regarder les films de la fête de la région de Misono en entier, et certains durent plus de 24 heures. Si vous indiquez ce que vous voulez voir, vous pouvez regarder tout de suite. Vous pouvez aussi trouver les fêtes de Makuro, Yamauchi et celle du temple shinto de Miyuki qui ont été abolies. C’est M.Kazuhiko Okazaki, qui prenait les photos et habite maintenant à Tokyo, qui nous a offert ces œuvres précieuses. Venez nous voir ; les documents pourraient servir pour vos recherches.


Vous pouvez voir la vidéo de Hana Matsuri. Cliquez ici



2F
L’exposition spéciale et permanente

Les photos de M.Toshinobu Takeuchi sont exposées au 2ème étage. L’exposition permanente « Hana Matsuri » est constituée de ses œuvres, d’un documentaire unique, et d’une vingtaine de photos monochromes. Les 55 photos de l’exposition spéciale « Le bois d’Europe » sont très populaires. Jusqu’au 28 décembre (mardi). « Le Timbre du Dragon », « Le Vieux Chemin de Kumano », « Le Banquet du Cerisier » ; sont exposées pour la première fois dans la région de Chubu.



3F
En projet

Nous projetons « l’Exposition de M.Kotaro Hayakawa », ethnologue d’Okumikawa. Nous allons exposer ses lettres et livres avec la participation d’Okumikawa shobo (librairie/maison d’édition) de l’ancienne ville de Horaicho. Nous allons fonder un centre de documentation de l’ethnologie grâce aux dons des collections d’ethnologues réputés.